Livre | Le nom des femmes

Auteure :  Caroline Bovar 
RÉSUMÉ

S’appuyant sur les témoignages de femmes recueillis au cours d’une vaste enquête par entretiens portant sur le nom marital et le nom transmis aux enfants, le livre de Caroline Bovar explore le rapport que les Françaises entretiennent avec le nom de famille.

Pourquoi les femmes qui se marient en viennent-elles encore bien souvent à porter le nom de leur mari ? Quelles sont leurs marges de manœuvre et quel sens donnent-elles à ce geste ? À l’inverse, au nom de quelles valeurs celles qui s’y refusent rejettent-elles le nom marital ? Alors que la réforme du nom de 2002 donne à toutes la possibilité de transmettre leur nom, pourquoi ne sont-elles pas plus nombreuses à le faire ? Que se joue-t-il pour les mères dans le nom de famille donné à leurs enfants ? Telles sont les questions auxquelles ce livre apporte des réponses grâce à une enquête par entretiens réalisée auprès de femmes d’âges très différents et qui explore quel rapport les Françaises ont avec leur nom de famille, et comment ce rapport a évolué au cours des dernières décennies. Tout en retraçant l’historique récent des règles juridiques applicables, l’ouvrage s’attache à comprendre tant les points de vue des unes et des autres que leurs pratiques en matière de nom porté et de nom transmis. Les récits recueillis replacent les choix exercés dans leur contexte, dégageant les priorités du moment et retraçant les éventuelles pressions de l’entourage. La restitution de ces propos forme un texte choral où s’expriment différentes conceptions du nom qui s’inscrivent souvent dans des histoires de vie.
Situé au croisement de l’alliance, de la filiation et de la parentalité, le nom, pour les femmes, se révèle porteur d’une pluralité d’enjeux et chargé de multiples sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *