Les fêtes de fin d'année Mes chroniques personnelles ♡

Fêtes, paillettes ou tempête ? ♡

L’année se termine. Peut-être pas de la même manière qu’elle a commencée. 

Arrive le temps des fêtes. Fête ? Est-ce que ce mot convient toujours aux parents séparés ? Peut-être pas. Mais je crois qu’il doit être “préservé” pour les enfants et surtout pour ceux  qui, désormais, ne verront plus leurs parents ensemble. Ils ont déjà perdu beaucoup. Cette magie-là, il ne faut surtout pas leur enlever.

Suite au sondage réalisé auprès de ma communauté, dont je vous partage les résultats ci-après, on peut facilement se rendre compte [ et comprendre ] que cette période est loin d’être simple, pour beaucoup de mamans et de papas en garde alternée. 

Tout ne sera plus jamais “comme avant”. 

C’est vrai !

Mais qui a dit que ça devait forcément être moins bien ? Certes, il peut y avoir des regrets, de la nostalgie, l’envie de se téléporter dans un “téléfilm de noël”, mais ces émotions sont éphémères, elles passeront. Parce que tout passe. Toujours. 

Et l’enfance aussi passe vite.  

Alors vous allez réinventer Noël, réinventer vos fêtes, petit à petit, année après année. 

Vous allez adorer décorer votre maison, cuisiner des pains d’épices et des sablés avec vos enfants ou vous ferez semblant d’aimer ça. Vous allez détester tous les 31 décembre parce que malgré tout l’espoir que vous souhaiteriez pour la nouvelle année, vous savez, qu’elle ne vous rendra pas vos enfants à temps complet. Vous vous douterez des galères à venir et vous vous souviendrez que le bonheur est à prendre dans les petits riens, alors vous créerez plein de petits riens. Pour eux. Pis ça vous plaira bien de les voir heureux. Alors l’année suivante, vous allez recommencer, un peu plus, un peu mieux.

Il faudra peut-être quelques réveillons pour que le plaisir ne soit plus feint ou peut-être que les fins d’année auront toujours un goût de morosité, parce qu’elles l’ont toujours eu finalement. 

Ce sera possiblement, une période nuancée. Un pot-pourri de joies et d’appréhension, d’amour et de manque. 

C’est la sempiternelle valse des émotions des parents séparés. 

On ne s’habitue pas, on vit avec. On continue, on s’adapte, on pleure, on rie, on tombe, on se relève.  Parce que tout passe. toujours. Rappelez vous bien cela quand vous aurez du vague à l’âme et que vous serez dans la tempête et rappelez-vous aussi cela quand les cris de joies de vos enfants vous réveilleront à la découverte des paquets sous le sapin. Peu importe la date à laquelle ils crieront, ce qu’il en garderont, ce sera LE cadeau qu’ils auront reçu cette année-là, ou l’activité réalisée ensemble, qu’ils se remémoreront avec tendresse et des paillettes dans les yeux.

Alors n’oubliez pas. Tout passe. Toujours.

Prenez soin de vous en cette fin d’année 2022.

A l’année prochaine pour de belles aventures.

Fait avec Padlet

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *